Bourses de Voyage pour les Jeunes

Publié le par bafouille

Zellidja70ans.jpg

" Un voyage commence toujours par un premier pas " 

Mais Zellidja, kesako ? À l'origine, Zellidja est le nom d'un petit village situé au Sud du Maroc et qui abritait essentiellement des miniers pour villageois. En 1939, l'architecte Jean Walter se rendait dans cet endroit et de son aventure est né l'idée de créer des bourses de voyages permettant aux jeunes entre 16 et 20 ans de partir dans le monde entier afin d'étudier un thème de leur choix. Et voilà que 70ans plus tard, l'association est toujours là et c'est plus de 200 jeunes qui partent chaque année seuls sur les routes en quête de réponses pendant un mois. Partir seul ne comporte t-il pas des risques ? Quel est cet "esprit Z" que les jeunes voyageurs défendent tant ? Comment doit-on s'y prendre si l'on veut tenter sa chance ?

Zoom sur l'association et ses principes ...

Étudier les rites de consommation du Maté en Argentine, descendre le fleuve Yukon en Alaska, faire le tour de la Mongolie à cheval, partir à la recherche des relations entre Homme et Cétacés en Méditerranée, rencontrer le peuple de l'eau dans le Désert de Sel, s'immerger dans une confrérie religieuse sénégalaise, savoir ce qu'il reste encore du mur de Berlin dans les esprits  ... tant de voyages d'études qui poussent ces jeunes à partir sur les routes, seuls avec leur sac à dos, leur stylo et un carnet de voyage ! Le thème ? Il est aussi libre que vous souhaitez ! Du moment que vous montrez votre motivation pour ce projet, le jury verra la différence !

Comment et quand s'y préparer ? 

Tous les dossiers de candidature doivent être envoyé au siège de l'association avant le 31 Janvier de chaque année. Ils doivent comporter environ dix pages vous décrivant, expliquant votre projet et la démarche que vous suivez, prouvant votre détermination. Suivent alors un itinéraire et un budget prévisionnels ainsi qu'une liste de contacts que vous avez réussi à obtenir dans le pays où vous souhaitez vous rendre.  

Ensuite, vous passerez devant le jury à l'oral avec sans aucun doute des conseils envoyés au préalable pour agrémenter votre argumentation. Attention, n'ayez pas le trac, le jury est constitué d'anciens boursiers de Zelliidja, l'ambiance est donc plutôt familiale ! En Avril, au plus tard, vous recevrez une réponse définitive de l'association. Si c'est non, dites-vous que vous tenterez l'année suivante. Si c'est oui, foncez ! Profitez de votre voyage dans les moindres détails et rapportez-leur un beau carnet de route ainsi qu'un rapport d'étude sous la forme que vous souhaitez. La bourse s'élève jusqu'à 900 euros pour un premier voyage mais si vos rendus ont plu, vous avez droit à une seconde bourse qui peut s'élever jusqu'à 1100 euros !

C'est bien beau tout ça, mais est-ce que je risque ma vie ?

L'association a fait partir des milliers de jeunes chaque année dans les quatre coins du globe. Étonnamment, jamais un jeune n'a connu de gros problèmes durant son voyage. "Consciente que certains pays en crise peuvent comporter des difficultés, Zellidja vérifie le sérieux des boursiers et ne leur attribue pas une bourse s'ils voulaient partir dans un pays à risques" précise Raphaël Butruille, président de l'association. "Mais le pire cas que l'on ai eu depuis 70 ans fut le rapatriement d'une jeune fille - partie en Inde - à cause d'une cystite !" affirme Zoé, présidente du jury de Toulouse cette année. 

Quels principes prône l'association ?

Avant tout l'autonomie, l'indépendance, le goût des voyages. "Voyager seul permet de s'ouvrir aux populations autochtones et donne l'occasion de faire des rencontres formidables" témoigne Juliette, boursière de l'année 2010. Partir un mois minimum permet au jeune de s'acclimater au monde qui l'entoure et qui est si différent du sien. Partir avec une bourse c'est aussi savoir rester modeste, ne pas dormir dans les hôtels quatre étoiles permet aussi les rencontres et l'utilisation des réseaux comme Couchsurfing ou Hospitality Club offrent une véritable ouverture d'esprit. Enfin, voyager avec un objectif à atteindre, une étude à mener permet d'en apprendre davantage sur son sujet mais avant tout sur soi-même car lorsque l'on est jeune, se doute t-on de la façon dont nous allons réagir devant telle ou telle situation ?

Ainsi, si vous aussi êtes convaincus que les voyages forment la jeunesse, à vous de jouer et rendez-vous sur le site de l'association : www.zellidja.com.

Écrit par : Bafouille. Mars 2011

Publié dans Articles

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article